Category Archives: Appel à l’action

Pour mettre fin au blocus de la bande de Gaza et pour la liberté de mouvement des Palestiniens

Déclaration de mission

For an end to the blockade of Gaza and for freedom of movement for Palestinians

In order to build a peaceful future, Palestinians must have full freedom of movement, to travel and trade freely, to and from the port of Gaza and throughout Palestine. A lasting peace can only be achieved by fully, permanently and unconditionally lifting the blockade imposed on Gaza and by restoring Palestinian rights under international law.
We call on the UN Secretary-General and our own governments to:
• do everything in their power to press Israel to lift all restrictions on the freedom of movement and trade imposed on Palestinians, including allowing the internationally owned Gaza's Ark to sail safely from Gaza without obstacles;
• demand that Israeli authorities respect the full territorial waters of Palestine, including the right of Palestinians to fish at least 20 nautical miles from the coast of Gaza and safely access all their lands, to conduct other peaceful activities throughout their entire economic zone, and to freely access international waters as other coastal nations do;
• call for the immediate return of all boats seized by Israel, both Palestinian fishing boats from Gaza, and all the vessels from international solidarity sailings to challenge the blockade, and for payment of full financial compensation to owners for the extended loss of use of their boats and equipment.

[signature]

14,897 signatures

Share this with your friends:

   

Pour mettre fin au blocus de la bande de Gaza et pour la liberté de mouvement des Palestiniens

Afin de construire un avenir  pacifique, les Palestiniens doivent avoir une complète liberté de mouvement, pourvoir voyager et commercer librement, de Gaza et vers Gaza et dans toute la Palestine.

Seules la levée totale, permanente et inconditionnelle du blocus imposé à Gaza et la restauration des droits des Palestiniens en application du droit international, permettront d’instaurer une paix durable.

Nous en appelons au Secrétaire Général des Nations unies et à nos gouvernements pour qu’ils:

♦  fassent tout ce qui est en leur pouvoir afin de contraindre Israël à lever toutes les restrictions sur la liberté de mouvement et de commerce imposées aux Palestiniens, y compris en permettant à l’Arche de Gaza – dont les propriétaires viennent de diverses parties du monde – de quitter le port de Gaza en toute sécurité et sans obstacle ;

♦  exigent des autorités israéliennes qu’elles respectent entièrement les eaux territoriales palestiniennes, y compris le droit des pêcheurs de s’éloigner à 20 milles nautiques au moins de la côte pour pêcher et le droit des Gazaouis d’accéder à toutes leurs terres en sécurité de même que le droit de mener d’autres activités pacifiques dans l’entièreté de leur zone économique et d’avoir libre accès aux eaux internationales comme les autres nations maritimes;

♦  demandent la restitution immédiate de tous les bateaux saisis par Israël, que ce soient les bateaux de pêche palestiniens de Gaza ou les navires de la solidarité internationale qui ont pris la mer pour briser le blocus, et le paiement aux propriétaires d’une pleine compensation financière pour la perte prolongée de l’usage de leurs bateaux et équipements.

Short list of the early signatories to the petition:

Construire l’espoir avec l’Arche de Gaza

Nous sommes heureux de vous annoncer que le bateau de l'Arche de Gaza, acheté l’été dernier, a été remis en état de prendre la mer, pour la fin juin!

Notre mobilisation est nécessaire

L'Arche de Gaza défie le blocus de Gaza de l'intérieur vers l'extérieur. En faisant l'acquisition d'exportations palestiniennes de Gaza, les acheteurs du monde entier  ont un rôle majeur pour attirer l'attention du public sur le blocus tout en appuyant les producteurs  palestiniens à Gaza et leur droit de commercer librement.

Semaine Anticoloniale – Bordeaux

Arche a Bordeaus8 mars 2014_ solidarité prisonniers_couleur

L'ASSOCIATION DES AMIS DU CLOWN CHOCOLAT                                                                                                                                                SEMAINE ANTICOLONIALE – BORDEAUX – DU 22 FEVRIER AU 8 MARS 2014

Mini-Arches un énorme succès: les enfants de Gaza ont été entendus dans le monde entier

 

 

 

 

 

 

Cher compagnons,

Samedi 30 novembre fut un jour merveilleux à Gaza.

Plus de 200 enfants, âgės de 4 à 15 ans se sont rėunis au port de Gaza. Ils sont venus de diffėrentes associations d'enfants, accompagnės de 60 adultes bėnėvoles tels que des ėtudiants âgės de 15 à 22 ans.

Ils ėtaient là pour mettre à la mer approximativement 200 minis arches afin de dėfier symboliquement le bloquage illėgal et immoral d'Israel sur Gaza. Les minis arches, de 40 centimètres, et sponsorisėes par des particuliers autour du monde, ont été pêchées par les enfants depuis de petites barques, puis remises prudement à la mer. Comme des bouteilles à la mer, les bateaux étaient chargés de porter les pleurs des enfants pour un appel à l'aide venant du monde extérieur. Piégés sur cette petite parcelle de terre qu'est la Bande de Gaza, les enfants d'ici réclament simplement leur liberté, comme n'importe quel adulte. Ils veulent en finir avec le siège brutal de leur terre. Les plus jeunes d'entre eux avaient tous de petites arches de papier ornant le drapeau palestinien.

Les palestitiens et d'autres ont travaillé ensemble pour faire de cet événement un réel succès. Le temps a coopéré aussi. Un soleil éclatant est venu éclairer les visages souriants des enfants. Après tout ce qu'ils ont traversé, l'opportunité d'échaper à leur quotidient était plus que méritée. Ils en avaient besoin. La plupart de des enfants se souviennent des attaques d'Israel de décembre 2008, janvier 2009 et novembre 2012 qui ont laissé beaucoup de traumatisés. C'était si beau de lire sur leurs visages l'excitation et la joie qu'un simple acte de solidarité pouvait créer.

Environ 120 arches ont été correctement mises à la mer. Puis le vent a pointé le bout de son nez et il n'était plus très sûr d'envoyer les derniers petits pêcheurs. Ainsi un autre événement sera organisé avec les arches restantes. Restez à l'écoute !

Nous aimerions remercier tous ceux qui ont rendu cela possible:

     *Les sponsors des minis arches qui ont fait plus de 9000$ de dons qui ont couverts la fabriquation des minis arches et dont le reste est allé à l'Arche de Gaza.

     *Tous les donateurs, actionnaires et partisans de l'Arche de Gaza qui continuent de nous soutenir

     *Les charpentiers, forgerons, tailleurs et menuisiers qui ont accompli un travail superbe malgré les conditions de travail extrêmement frustrantes dûes aux coupures de courant. Ils ont produits de très jolis bateaux. Merci aussi aux enfants qui les ont peints.

     *Les professeurs et organisateurs qui ont amené les enfants au bon endroit, au bon moment, de façon organisée et qui ont pris soin de leur sécurité.

     *Les nombreux photographes et cameramen qui ont pris et partagé photos et vidéos, pour notre joie à tous.

     *Les 384 personnes qui ont signé sur Thunderclap pour populariser l'événement sur Twitter et les particuliers qui rejoind la campagne de popularisation (#GazaKids est devenu populaire dans plusieures localités, notamment en Australie, au Vietnam, à Vancouver, en Californie, à Toronto, Chicago, Philadelphie, Washington DC, London, Venise, Milan, Rome, Naples et Athènes).

     *Les personnes qui ont organisé des événements de solidarité à travers le monde. D'un marché enneigé à London, Ontario à une prison en Grèce. D'une école en Afrique du Sud à un lac en Suisse. D'un jardin californien à un village espagnol. Usant des bateaux en origami, des pancartes, des drapeaux ect.

     * Le dernier mais pas des moindres, merci à notre équipe de Gaza et notre organisateur qui ont eu l'idée des minis arches et les ont déssinées. Ils ont réuni tous les éléments et ont rendu cela possible, avec l'aide des professeurs, des parents et des 39 étudiants bénévoles.

Trouvez ci-joint les vidéos de l'événement:
http://www.gazaark.org/2013/12/02/mini-ark-action-a-success-for-the-children-of-gaza/
Et les photos:
http://www.flickr.com/photos/110498852@N02/
https://www.facebook.com/GazaArk

Merci à tous d'avoir permit aux enfants d'avoir une si belle journée !

Gaza's Ark Streering Committee.

Avis aux médias: Les enfants de Gaza vont lancer des mini-Arches contestant le blocus

30 Novembre: Les enfants de Gaza vont lancer des mini-Arches contestant le blocus

Avis aux médias

26 Novembre, 2013   pour diffusion immédiate

Contacts:

Ehab Lotayef (anglais, arabe) +1 514 941 9792 lotayef@gmail.com

David Heap (anglais, français, español) +1 519 859 3579 david.heap@gmail.com

http://www.gazaark.org/contact-us/

Joignez vous à l’Arche de Gaza le 30 novembre, quand des centaines d’enfants palestiniens vont lancer à l’eau des mini-Arches à partir du port de Gaza (www.gazaark.org/2013/10/26/sponsor-a-mini-ark-now). Cet événement commencera à 12h30 locales samedi 30 novembre, dans le port près de l’Arche.

Des représentants de diverses organisations de la société civile palestinienne parleront des effets du blocus sur les enfants de Gaza.


"Vous pouvez contribuer à illuminer  un chemin bien sombre. Ouvrez la voie et naviguez avec les enfants de Gaza vers la liberté." déclare Heba Hayek de Gaza, membre du Comité de l’Arche.


Ce projet attire l’attention sur les conditions catastrophiques pour les enfants qui vivent dans la bande de Gaza, au moment où le carburant nécessaire à leur société et d’autres biens de base leur sont interdits. A cause de cette pénurie, les pompes pour les eaux usées ont arrêté de fonctionner, et les déchets se répandent dans les rues.


Les enfants qui se rendent à l’école sont obligés de marcher dans cette boue contaminée et on se trouve au bord d’une épidémie. Les enfants ne peuvent plus étudier le soir car il n’y a plus d’électricité, aussi beaucoup d’entre eux lisent à la lumière de bougies.


Noam Chomsky, linguiste et commentateur politique de renom, ajoute :


« C’est extrêmement émouvant et une source d’inspiration d’apprendre que ces mini-Arches vont être mises à l’eau le 30 novembre à partir de Gaza. Le courage et l’héroïsme des gens de Gaza, soumis à des crimes choquants et à de la torture, sont l’une des merveilles de notre époque. J’espère que les Arches que les enfants vont faire voguer vont au moins atteindre la conscience du monde et aider à mettre un terme à ces horreurs. »

Ces enfants palestiniens sont emplis d’espoir et du désir de faire savoir au monde qu’ils ont le droit à la liberté de mouvement. Nous, de l’Arche de Gaza, sommes déterminés à les aider.


Plus d’information à  www.GazaArk.org ou email info@gazaark.org

Construire l’espoir avec l’Arche de Gaza: Contre le blocus, une action directe pour la liberté de déplacement

AFPS logoLe blocus illégal et inhumain de Gaza mène à des conséquences tragiques dans toutes  les sphères de la vie des Palestiniens, dont l’économie. La production industrielle est limitée, faute d’importation de matière première tandis que l’exportation est totalement contrainte par le blocus. Pilier de l’économie il y a peu, les exportations agricoles n'atteignent plus 5% de leur niveau d'avant le blocus et dépendent de la volonté de l’occupant. Ces facteurs créent la crise humanitaire qui frappe Gaza et une dépendance de l’aide humanitaire, dans une zone qui jouissait naguère d’une économie d’exportation florisssante.

Ce dont ont besoin les Gazaouis, c’est la pleine liberté de déplacement à l’intérieur de la Palestine comme dans le monde entier.

L’ETAT D’ISRAËL COMPARAÎT DEVANT LE TRIBUNAL DE PARIS

L’ETAT D’ISRAËL COMPARAÎT DEVANT LE TRIBUNAL DE PARIS POUR AVOIR SÉQUESTRÉ LE « BATEAU FRANÇAIS POUR GAZA »

CAMPAGNE « UN BATEAU FRANÇAIS POUR GAZA »

L’Etat d’Israël est convoqué devant la première chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, mercredi 13 mars à 14h30, pour répondre de l’abordage dans les eaux internationales en juillet 2011 du « Dignité Al Karama » , dans le cadre de la campagne « Un bateau français pour Gaza », et à sa séquestration dans un port israélien.

Paris le 07/03/2013,

Le « Dignité Al Karama », bateau de plaisance battant pavillon français, avec 16 civils à son bord, était le seul membre de la « Flottille de la liberté II » qui a réussi à échapper à l’interdiction de naviguer des autorités grecques, sous pression israélienne, et à tenter de briser le blocus de Gaza. Ce navire a été attaqué et arraisonné, ses passagers emprisonnés, par les forces navales israéliennes le 19 juillet 2011 dans les eaux internationales, au mépris du droit international sur la libre circulation maritime et du droit de la mer. Il est depuis placé sous séquestre dans un port israélien.

Liberté de mouvement maintenant!

 

Israël s'est engagé à permettre la libre circulation des personnes et des marchandises.

Mettons-le à l'épreuve!

Dans le cessez-le-feu négocié par l'Egypte récemment, le gouvernement israélien a promis "d'ouvrir les points de passage et de faciliter la circulation des personnes et le transfert de biens, et … de s'abstenir de cibler les résidents dans les zones frontalières." La grande question est maintenant, Israël sera-t-il à la hauteur de cet engagement autant dans la lettre que dans l'esprit? Nous avons un projet qui mettra cette question à l'épreuve: l'Arche de Gaza. Il a pour but de remplir un bateau – construit localement – de marchandises palestiniennes et de le faire partir du port de Gaza !

Comme beaucoup d'autres, nous suivrons de près ce que signifie le cessez-le-feu au fil du temps pour la liberté de mouvement des Palestiniens dans la bande de Gaza, y compris la capacité des pêcheurs à pêcher dans leurs eaux territoriales, la capacité de plein d'agriculteurs d'accéder à leurs terres et de leurs entreprises à exporter. Il est important de se rappeler que, pour atteindre une paix durable, une paix juste, le blocus de Gaza doit cesser complètement et définitivement, de sorte que les Palestiniens puissent reconstruire l'économie d'exportation dynamique dont ils jouissaient auparavant. C'est ce à quoi l'Arche de Gaza espère contribuer.