FAQ

Qu’est-ce que l’Arche de Gaza?

L’Arche de Gaza est une initiative conjointe des Palestiniens de Gaza, notamment de la Fédération palestinienne de navigation et de la Campagne de solidarité avec les pêcheurs, ainsi que des organismes et militants de la solidarité internationale. Dans le cadre de cette initiative, un bateau sera rénové par des entrepreneurs de construction navale à Gaza et chargé de biens et produits palestiniens. Il naviguera ensuite sur les eaux internationales avec des passagers palestiniens et internationaux à bord. Notre but est de défier le blocus israélien illégal et de centrer l’attention mondiale sur la situation à Gaza et sur la complicité des gouvernements qui l’appuient ou qui font semblant de ne rien voir.

Pourquoi l’Arche de Gaza est-elle nécessaire?

Les restrictions imposées par le gouvernement israélien sur la liberté de mouvement des Palestiniens de Gaza ont augmenté progressivement au cours des dernières décennies. Des restrictions commerciales ont été imposées par Israël sur Gaza depuis 2001, culminant en un embargo presque total sur les exportations depuis 2007. On ne permet l’entrée et la sortie de biens de Gaza qu’à un seul passage, très limité, sur la frontière avec Israël. L’aéroport ne fonctionne plus et ne peut être reconstruit. Les bateaux sont interdits, y compris les bateaux de pêche, au-delà des trois milles nautiques des côtes de Gaza (le seul port méditerranéen qui soit fermé à la navigation). Toutes ces restrictions ont converti une économie autrefois productive en une société dépendante où 80% de la population dépend de la charité des Nations Unies pour survivre.

Qu’est-ce que l’Arche de Gaza pourra accomplir, étant donné qu’Israël a déjà utilisé la violence pour empêcher d’autres bateaux d’entrer ou sortir du port de Gaza?

Les gouvernements nationaux et les organismes internationaux ont refusé de demander des comptes à Israël. Il revient donc à la société civile elle-même d’agir. À chaque étape du projet, alors que nous achèterons le bateau à Gaza, que nous le rénoverons et le chargerons de marchandise, nous allons lancer un appel aux média internationaux, aux organismes de droits de la personnes, aux entreprises, aux syndicats et autres secteurs clés de la société civile pour les sensibiliser, les éduquer et les mobiliser à agir, par le biais de déclarations d’appui publiques, de lettres aux journaux, de campagnes dans les réseaux sociaux, etc. Nous aurons besoin d’une pression publique massive et soutenue à travers le monde entier pour forcer Israël à mettre fin au blocus. L’Arche de Gaza contribuera à créer cette pression.

Quelle est la différence entre l’Arche de Gaza et les flottilles qui ont essayé de naviguer vers Gaza?

Cette nouvelle initiative diffère de plusieurs façons :

  • Contrairement aux flottilles, qui mettaient l’emphase sur la livraison d’aide internationale d’urgence à Gaza, l’Arche essaiera de briser « l’autre côté » du blocus israélien qui empêche les Palestiniens de Gaza de quitter leurs côtes pour aller pêcher ou pour exporter, deux activités nécessaires pour soutenir une économie productive.
  • L’Arche sera bâtie grâce à l’expertise et à la main-d’œuvre palestiniennes (avec de l’aide internationale, si nécessaire) et acheminera des produits palestiniens à des acheteurs qui auront signé des contrats à l’avance. Toute l’initiative a pour but principal de bâtir l’espoir en exposant les talents qui se trouvent à Gaza et en soulignant les restrictions qui empêchent la population de soutenir une économie viable.
  • L’Arche contribuera également à revitaliser l’industrie de la construction navale qui est en déclin et aidera à assurer la transmission de ce métier en voie de disparition (un autre effet du blocus) aux générations futures.
  • Même si l’initiative aidera à alléger quelque peu la crise de chômage qui sévit à Gaza en payant des salaires aux constructeurs du bateau, l’Arche de Gaza n’est pas un projet d’aide. C’est une action pacifique dont le but est de défier le blocus qu’Israël impose sur Gaza de façon unilatérale et déraisonnable.

Quels sont les organismes impliqués dans l’Arche de Gaza? Est-ce que ce sont les mêmes organismes qui étaient à l’origine des Flottilles de la Liberté?

En plus de la Fédération palestinienne de navigation et de la Campagne de solidarité avec les pêcheurs, certains des organismes et individus qui travaillent pour l’Arche, comme Free Gaza Australia, le Bateau canadien pour Gaza et des Américains des comités organisateurs du US Boat to Gaza, ont fait leurs preuves en termes de levée de fonds et de mobilisation publique pour appuyer la contestation du blocus de Gaza. La coalition internationale qui était à l’origine des Flottilles de la Liberté est encore active et fonctionne comme un organisme de soutien à la Palestine. Après la plus récente tentative d’atteindre Gaza par mer (Freedom Waves) en novembre 2011, effectuée par le bateau canadien Tahrir et le bateau irlandais Saoirse– tous deux confisqués en mer par la marine israélienne- les membres de la coalition ont créé d’autres projets qui vont également défier le blocus israélien de Gaza, y compris l’Arche de Gaza. En ce moment, les équipes les plus actives dans la levée de fonds, en éducation et organisation pour l’Arche de Gaza, sont situées au Canada, aux États-Unis, en Australie et en Palestine. Vous pouvez consulter les coordonnées de chacune de ces équipes en cliquant ici. S’il n’y a pas d’équipe dans votre pays, communiquez avec nous pour vous impliquer!

Pourquoi cette initiative s’appelle-t-elle l’Arche de Gaza? Est-ce une référence biblique ou coranique?

Nous ne voulons nous associer à aucune religion en particulier. Littéralement, une arche se définit comme un grand vaisseau flottant conçu pour garder ses passagers et sa cargaison en sécurité. À notre avis, ce nom est tout à fait indiqué, car, à travers cette initiative, nous espérons créer un sentiment d’espoir renouvelé envers un avenir meilleur pour la population de Gaza, ainsi que faire notre petite part pour s’assurer que cet avenir soit également sécuritaire. Ce vaisseau incarne l’espoir : l’espoir que les Palestiniens de la bande de Gaza pourront bientôt vivre en paix, sans la menace du blocus israélien; l’espoir que leurs enfants n’auront plus à vivre dans la peur, que tous les Palestiniens puissent vivre dans la dignité; que la communauté internationale s’intéressera au sort des 1.6 million de gens qui vivent à Gaza. Nous n’aurons plus besoin de flottilles parce que le blocus de Gaza cessera et l’économie pourra de nouveau prospérer.

Quelle est la position de l'Arche de Gaza concernant l'islamophobie, l'antisémitisme et/ou le racisme?

L'Arche de Gaza est fermement opposée à toute expression de racisme y compris l'antisémitisme. Nous croyons en l'égalité totale entre êtres humains et rejetons toutes les formes de discrimination et de croyances qui peuvent y mener. Nous nous opposons à toutes les idéologies racistes et discriminatoires de façon uniforme, y compris celle dont on parle rarement, qui considère les arabes palestiniens des personnes de seconde classe par rapport aux juifs israéliens, ce qui est accepté et approuvé par maintes personnes de la société israélienne et internationale.

Quand pensez-vous que l’Arche de Gaza sera prête à partir pour Gaza?

Notre but initial est de réunir 300 000 $ US pour acheter un bateau usagé qui pourra être remodelé pour répondre aux besoins de l’Arche de Gaza, et ensuite payer ces rénovations. Les fonds serviront à acheter des matériaux et des pièces – qui se font rares à cause du blocus. Nous avons un urgent besoin de donateurs internationaux. Une fois le bateau acheté, nous l’apprêterons à naviguer et nous négocierons des contrats pour l'exportation, pour un départ plus tard en 2013.

Quel genre de produits essayez-vous d’exporter de Gaza? Qui seront les acheteurs et qu’arrivera-t-il si le bateau est confisqué?

Nous sommes en consultation avec des producteurs et fabricants de Gaza pour compiler un catalogue de l’ample gamme de produits typiques palestiniens disponibles à l’exportation. Avant l’imposition du blocus, Gaza jouissait d’un marché d’exportation très sain, tels que les vêtements, les meubles et des produits agricoles. De plus, les Palestiniens de Gaza sont renommés pour leurs produits artisanaux, tels que la broderie.

Nous travaillerons aussi, en même temps, avec des entreprises, des organismes et des individus, qui, à travers le monde, voudront faciliter et encourager un commerce libre et juste avec les Palestiniens de Gaza, et qui, s’ils en ont l’occasion, achèteront avec plaisir leurs produits. Avant le départ de l’Arche, nous nous assurerons que des marchés concrets ont été conclus avec les producteurs palestiniens de Gaza et des entreprises et acheteurs internationaux. Tous les producteurs palestiniens seront payés au complet pour leur marchandise avant le départ du bateau.

Tous les acheteurs de biens transportés sur l’Arche de Gaza seront conscients qu’ils courent un risque réel que leur marchandise soit confisquée par les militaires israéliens et ne puisse donc pas atteindre le marché visé. Cependant, le risque en vaudra la peine en raison des rapports qu’ils établiront avec les Palestiniens et de la visibilité que créera le projet.

Vers où partira l’Arche si on lui permet de sortir de Gaza?

Cela n’a pas encore été décidé. Nous voulons garder toutes les options ouvertes pour le moment.

Est-ce que le gouvernement du Hamas sera impliqué dans le projet?

Ceci est une initiative de citoyens à citoyens, donc nous travaillons en partenariat avec des groupes de la société civile palestinienne de Gaza. Des groupes de citoyens de Gaza vont aider au succès du projet en faisant la liaison et en négociant avec le gouvernement élu localement, lorsque nécessaire. Le comité coordinateur local est indépendant de tout mouvement politique.

Qui fait partie du Comité directeur du projet de l’Arche de Gaza?

Une liste complète des membres du comité, par pays, est affichée sur ce site web.

Comment sont prises les décisions du projet de l'Arche de Gaza?

Les décisions, les positions et les politiques de l’Arche de Gaza, sont prises par le Comité directeur de l'Arche de Gaza (parfois désigné sous le conseil) et ne sont pas dictées ou contrôlés par aucun d’autres organisations, groupes ou coalitions.

Puisqu’il est possible que l’Arche ne puisse se rendre à destination, l’argent dépensé pour ce projet ne serait-il pas mieux utilisé si on envoyait de l’aide?

Non. L’aide ne résout pas la cause profonde du problème qui fait que les Palestiniens sont dans le besoin, c’est-à-dire, le blocus israélien. En outre, nous croyons que l’aide sert à « couvrir » les actes du gouvernement israélien contre le peuple de Gaza, tout en soulageant les consciences des puissances internationales alors que le blocus demeure en place.

L’important, c’est que ce sont les Palestiniens de Gaza eux-mêmes qui nous ont dit ne pas vouloir de charité. Ils préfèrent avoir le droit d’être auto-suffisants. Nous avons choisi une forme d’action directe et non violente qui va capter l’imagination du grand public et créer les appuis nécessaires pour lever le blocus. Nous avons choisi l’action non violente afin d’attirer l’attention de l’opinion publique et de la société civile sur la grande injustice que constitue le blocus.

Comment puis-je m’impliquer dans l’Arche de Gaza?

Pour l’instant, ce dont nous avons le plus besoin sont des fonds pour acheter le bateau à Gaza de sorte qu’il puisse être rénové. Veuillez penser à faire un don en ligne maintenant, en cliquant sur les liens qui se trouvent sur ce site web, soit en tant qu’individu ou comme membre d’un organisme. Vous pouvez donner en Australie, au Canada, aux États-Unis ou via le lien international (cliquez ici). Si vous payez des impôts aux États-Unis, votre don sera exempt d’impôt grâce à la commandite fiscale de Nonviolence International. Vous recevrez une lettre confirmant votre don à l’adresse courriel que vous avez indiquée.

De plus, nous recherchons des gens qui sont prêts à organiser des levées de fonds, à établir des liens avec des entreprises ou autres organismes qui s’intéressent à acheter des produits palestiniens provenant de l’Arche de Gaza, ou qui ont d’autres talents à offrir. Veuillez communiquer avec nous à l’adresse courriel de votre pays indiquée sur ce site. Nous sommes aussi à la recherche d’individus disposés à former une équipe de l’Arche de Gaza dans les pays où il n’y en a pas encore- veuillez communiquer avec nous au info@GazaArk.org.

Vous trouverez des réponses à maintes questions au sujet des autres bateaux pour Gaza, sur le droit humanitaire et le blocus de Gaza ici. (http://www.tahrir.ca)

Allez-vous accepter des bénévoles qui voudraient naviguer à bord de l’Arche de Gaza?

Cela n’a pas encore été décidé, mais les gens qui ont travaillé sur le projet auront la priorité. Surveillez notre site web pour toutes nouvelles à ce sujet.
__________________________________________________________________________________________________

This post is also available in: Anglais, Italien, Espagnol, Arabe, Grec moderne, Hébreu, Portugais - du Brésil